Les élections présidentielles

Tout savoir sur le déroulement des élections présidentielles de 2017 en France

DATES

Le premier tour de scrutin a lieu le dimanche 23 avril 2017, le second tour le dimanche 7 mai 2017.

DUREE DU MANDAT

Le référendum du 24 septembre 2000 a modifié la durée du mandat présidentiel. Le président de la République est donc élu depuis l'élection présidentielle de 2002 pour une durée de 5 ans (au lieu de 7 auparavant).


LE SCRUTIN

Jusqu'au référendum du 28 octobre 1962, le Président était élu par le Parlement. Depuis ce référendum organisé sur initiative du général de Gaulle, l'élection du Président de la République se fait au suffrage universel direct.

Pour être élu Président de la République, il faut obtenir la majorité absolue des voix. Si tel n'est pas le cas lors du premier tour, un second tour est organisé le deuxième dimanche suivant. Seuls les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages sont autorisés à s'y présenter.

L'élection doit avoir lieu vingt jours au moins et trente - cinq jours au plus avant l'expiration des pouvoirs du Président en exercice. Le gouvernement est chargé de convoquer les électeurs pour l'ouverture du scrutin.

Le Conseil constitutionnel veille à la régularité de l'élection et proclame les résultats définitifs dans les dix jours qui suivent le scrutin où l'un des candidats a obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés.

Si l'un des candidats, au premier comme au second tour, vient à décéder ou à être empêché, le Conseil constitutionnel fait procéder à de nouvelles élections.



 

 

 

 


QUI PEUT ETRE CANDIDAT ?

Pour être candidat à la présidence de la République, il faut tout d'abord remplir les conditions suivantes :

  • être de nationalité française
  • être âgé d'au moins 23 ans
  • avoir satisfait aux obligations de la loi sur le recrutement de l'armée.
  • être électeur (ne pas être privé de ses droits civiques)

En outre ne peuvent être candidat que les personnes se faisant parrainer par au moins 500 élus issu d'au minimum de trente départements ou territoires d'outre - mer différents, et sans que plus d'un dixième des parrains puissent être élus d'un même département ou territoire d'outre-mer.

La liste de ces parrains (nom et qualité) est rendue publique par le Conseil constitutionnel. Sans ces "500 signatures", la candidature n'est pas recevable.

Enfin, le candidat doit fournir une déclaration de patrimoine.

 

 

|Contact | Reproduction interdite : Electionspresidentielles .com