Le gagnant du match Ségolène Royal - Nicolas Sarkozy déjà connu ?

Les élections présidentielles

 

Passionné par l'actuelle campagne présidentielle, le responsable du site francovoyance.com a interrogé son équipe de voyantes et de voyants au sujet de leurs prédictions quant au futur Président. Il nous livre une synthèse des réponses qui lui ont été communiquées.

Ces élections ne contiendront pas de grandes surprises, si ce n'est que le taux d'abstension sera beaucoup moins élevé que lors des dernières présidentielles. Cette mobilisation sera due à la volonté d'une partie de l'électorat d'éviter la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour, mais surtout au fait que les fortes personnalités de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy vont susciter un vif intérêt de la part des électeurs. Le côté "People" de Ségolène Royal et sa capacité à incarner le changement, notamment car il s'agit d'une femme, et le dynamisme et le franc-parler de Nicolas Sarkozy seront particulièrement appréciés des électeurs, respectivement de gauche et de droite. Ce sont ainsi ces deux candidats que l'on retrouvera au second tour.

Au premier tour, peu de temps avant l'élection, la gauche se divisera, mais c'est toutefois Ségolène Royal qui paraît l'emporter, juste devant Nicolas Sarkozy. Jean-Marie Le Pen est préssenti par la grande majorité des voyants à une solide troisième place, avec 15 % des votes environ. C'est François Bayrou, qui constituera la principale surprise, obtenant une quatrième place et un score supérieur à ses attentes.

Au deuxième tour, Nicolas Sarkozy l'emporte et deviendrait donc le prochain Président de la France. Ségolène Royal sera toutefois heureuse de son parcours et prête à relever le défi de la prochaine élection. C'est un Nicolas
Sarkozy très serein et détendu qui décide de mettre en application son discours et initier sa politique de changement. Mais il sera rapidement confronté à de fortes critiques et oppositions, à la fois depuis le camp adverse et dans son propre camp, du fait de l'usage de méthodes jugées par beaucoup trop radicales.

 

|Contact | Reproduction interdite : Electionspresidentielles .com